Archives par étiquette : paysans

Parution de l’ouvrage « Le Sacrifice des paysans. Une catastrophe sociale et anthropologique » de Pierre Bitoun et Yves Dupont, Éditions L’Échappée.

Parution de l’ouvrage « Le Sacrifice des paysans. Une catastrophe sociale et anthropologique » de Pierre Bitoun et Yves Dupont, Éditions L’Échappée.

Pour en savoir plus :

https://www.lechappee.org/le-sacrifice-des-paysans

 

Cimone Rozendo : Le « programme d’acquisition de l’alimentation » au Nord-Est du Brésil, le 21/01/2016

La prochaine séance du GPP sera organisée autour du thème : Les paysans et la politique publique.

Invitée :
Cimone Rozendo (sociologue, Universidade Federal do Rio Grande do Norte-Departement de Science Social), LE « PROGRAMME D’ACQUISITION DE L’ALIMENTATION » AU NORD-EST DU BRÉSIL. FORCES ET LIMITES D’UNE POLITIQUE SOCIALE
Continuer la lecture

Prochaine séance du GPP : Les paysans sous le regard des artistes peintres, le 19 juin à 14h30

Au programme, deux invités :

Nanon Gardin, iconographe, Les paysans dans l’art : passion, compassion et idéalisation, auteure du Guide iconographique de la peinture, Larousse, 2005, Petit Larousse des Symboles, Larousse, 2007 et Victoire sur le Soleil : Kazimir Malevitch, Nouvelles editions Scala, 2012.

Erwan Bomstein, réalisateur, Projection du documentaire : L’Art en Question 10 : Bruegel – Les Moissonneurs

La séance aura lieu le 19 juin 2015 à 14h30 au LADYSS, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, 200 avenue de la République, 92001 Nanterre, bâtiment T, RdC, salle R11.

Article de Mohamed Naciri : Des Jmaâs dans les Alpes du sud aux communes du Haut Atlas occidental

 

Mohamed Naciri signale la parution de son article « Des Jmaâs dans les Alpes du sud aux communes du Haut Atlas occidental », dans le Bulletin de la Société d’Etudes des Hautes-Alpes (2009).

L’article est accessible ici, avec l’aimable autorisation de l’éditeur : Article_Naciri

 

 

 

Sortie du film « Gabès Labess » de Habib Ayeb

« Gabès Labess » (Tout va bien à Gabès), réalisé par Habib Ayeb.

Ce film documentaire dresse un portrait de l’oasis de Gabès, au sud de la Tunisie, à partir d’entretiens avec plusieurs paysans et habitants, afin d’alerter et documenter la dégradation de cette oasis littorale et de son agriculture paysanne.

GABES_LABESS_AFFICHE

Synopsis :

قابس لاباس:
« قابس لاباس » (كل شيء على ما يرام في قابس) يسائل النماذج الحالية للتنمية عبر التركيز علي واحة قابس، الواحة الساحلية الوحيدة بالعالم. ما كانت تعرف يوما ما ب »جنة الدنيا » تحولت الان إلى كارثة اقتصادية واجتماعية وبيئية عبر انشاء مركب صناعي كيميائي في سبعينات القرن العشرين, حرم المزارعين المحليين من المياه، والأراضي الصالحة للزراعة، والرفاهية الاقتصادية والكرامة الشخصية. المقابلات مع سكان قابس تظهر الصعوبات والتحديات العديدة التي يتعرضون لها: تلوث الماء والهواء والأرض والبحر، تناقص الاراضي الصالحة للزراعة والموارد المائية، زيادة الأمراض الخطيرة (هشاشة العظام والسرطان والحساسية)، والانقراض المتسارع لتراث بيئي واجتماعي استثنائي. « قابس لاباس » هو صرخة إنذار، ودعوة للعمل قبل فوات الأوان

Gabès Labess :
« Gabès Labess » (Tout va bien à Gabès) questionne les modèles actuels de développement en mettant l’accent sur ​​l’oasis de Gabès, la seule oasis côtières dans le monde. Ce qui était autrefois considéré comme «le paradis du monde» a été transformée en une catastrophe économique, sociale et écologique, par la construction, dans les années 1970, d’un complexe industriel chimique qui a privé les agriculteurs locaux de leur eau, de leurs terres arables, de leur bien-être économique et de leur dignité. Des entretiens avec des habitants de Gabès témoignent des multiples difficultés et problèmes auxquels ils sont exposés : pollution de l’eau, de l’air, des terres et de la mer; réduction des terres arables et des ressources en eau ; augmentation de maladies graves (ostéoporose, les cancers, les allergies), et progressive extinction d’un patrimoine social et écologique exceptionnel. « Gabès Labess » est un cri d’alarme, un appel à agir avant qu’il ne soit trop tard …

Gabes Labess:
“Gabes Labess” (All is well in Gabes) questions current development models by focusing on the Oasis of Gabes, the only coastal oasis in the world. What was once considered « The Paradise of the World » has been transformed into an economic, social, and ecological catastrophe by the construction, in the 1970s, of an industrial chemical complex that has deprived local farmers of their water, arable land, economic well-being, and personal dignity. On site interviews testify to the multiple difficulties and problems to which residents are exposed: air, soil, sea, and ground water pollution; reduction of arable land and water resources; increase of serious diseases (osteoporosis, cancers, allergies); and the gradual extinction of an exceptional social and ecological heritage. “Gabes Labess” is a cry of alarm, a call to act before it is too late…

Les (petites) paysanneries dans des contextes de mouvement-crise, 9 octobre 2013

La prochaine séance du « Groupe Petites Paysanneries » aura lieu la journée du Mercredi 09 octobre 2013 (9h30-17h) au LADYSS, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, 200 avenue de la République, 92001 Nanterre, bâtiment T, RDC, salle R11.

Continuer la lecture

Lancement de la campagne « Envie de paysans » 31 mai-1 juin, place Stalingrad

C’est parti pour 1 an de campagne sur les politiques agricoles!

 

Nous avons le plaisir de vous transmettre tous les outils de communication de la campagne « Envie de paysans! »
Nous avons besoin de chacun de vous pour lancer cette campagne, le jeu en vaut la chandelle, la prochaine réforme de la PAC n’aura lieu que dans 7 ans… C’est maintenant ou jamais!
Pour commencer en beauté et pour rappel, nous organisons une ferme à Paris pour lancer la campagne le vendredi 31/05 et le samedi 01/06 Place Stalingrad à Paris 19ème.
Pour nous aider à faire de cet événement un succès, vous pouvez diffusément les informations suivantes à vos réseaux / membres / famille / amis / chiens / hamster & grand-mère:
SITE INTERNET: Toutes les informations sur la ferme à Paris et sur la campagne sont disponibles sur:

www.enviedepaysans.fr

N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux, des petits boutons de partage existent sur le site internet. Ça prend 2 secondes!
VIDÉO DE CAMPAGNE: A visionner en cliquant ici. Nous avons fait le choix d’une vidéo longue de 15 minutes pour mettre en lumière les enjeux de la PAC,c’est donc un docu / vidéo de campagne. Une autre vidéo d’1min30 plus pêchue arrive dès mardi prochain pour diffusion massive sur les réseaux sociaux.
RÉSEAUX SOCIAUX: Pas de secret, c’est là que ça se passe. Merci pour vos clics et la diffusion sur vos pages facebook perso!
=> Page « Envie de paysans! »: Cliquez ici

=> Événement Ferme à Paris: Cliquez ici

AFFICHE: Une bonne façon de communiquer sur la ferme à Paris. Nous avons intégré les éléments principaux du programme (qui sera mis à jour régulièrement sur le site internet) et les partenaires de l’événement. A diffuser sans modération! Vous la trouverez en pièce jointe,
CONFÉRENCE – DÉBAT: Vendredi 31/05 au soir, de 19h à 21h, En présence de José Bové / Stéphane Le Foll (ministre de l’agriculture) / Le nouveau porte-parole de la Confédération paysanne / Jacques Caplat (Agir pour l’environnement) / Benedikt Haerlin (ARC2020). Inscription et réservation obligatoire en cliquant ici. Nb de places limité…

LOGO: A utiliser sur vos sites internet pour rediriger vers le site de campagne par exemple 🙂 Vous le trouverez en pièce jointe,
                            GO!

Journées d’études pluridisciplinaires « Regards croisés sur les petites paysanneries au nord et au sud de la Méditerranée : questions de méthodes (II) », 14-16 novembre 2012

Programme

Chaque module horaire comprend deux interventions à la suite de 20 minutes chacune et un débat de 25 minutes.

Mercredi 14 novembre 2012

14h00

  • Mot d’accueil de Jean-Paul Billaud, directeur de recherche CNRS, directeur du laboratoire LADYSS-CNRS
  • Présentation du Groupe et des journées d’étude, Michel Streith, anthropologue, CNRS-LAPSCO et Mohamed Raouf Saïdi, sociologue, associé LADYSS

Continuer la lecture