Archives par étiquette : stratégies

Appel à articles : Les petites paysanneries des arrière-pays montagneux et forestiers. Contextes, contraintes et stratégies, 9 juillet 2018

Argumentaire

Les arrière-pays montagneux et forestiers méditerranéens, lieux d’ancrage de petites paysanneries (PP) séculaires aux marges des centres du pouvoir, ont historiquement constitué des lieux de refuge pour les populations chassées des plaines, les exclus, les damnés et les rebelles à l’affut de moyens de subsistance et de résistance (Braudel, 1966 ; Debarbieux, 2001). De nos jours, les PP montagnardes et forestières, plus composites et de plus en plus intégrées aux entités nationales, souffrent, paradoxalement, de l’excentricité géographique et de la marginalité économique et sociale. Or, au-delà de la diversité des milieux physiques, culturels et des rapports tissés avec les avant-pays urbanisés, ces mêmes sociétés développent des pratiques adaptatives fondées sur des logiques spécifiques qui restent malgré tout exposées à des risques et à des incertitudes multiformes, que la politique publique n’arrive pas à endiguer.

Objectif

L’appel cherche à appréhender dans une perspective dynamique et comparative les petites paysanneries des arrière-pays montagneux et forestiers et à comprendre en quoi les espaces méditerranéens constituent une configuration spécifique. Les communications comparatives entre espaces méditerranéens ainsi que celles portant sur des espaces non méditerranéens seront les bienvenues. Dans l’esprit de l’argumentaire, les propositions de communications devront être originales, problématisées et fondées sur un travail empirique et/ou une réflexion sur travaux.

Quatre axes seront privilégiés, sur les arrière-pays montagneux et forestiers méditerranéens mais également non méditerranéens.

* Caractérisation diachronique

* Les PP à l’heure de la mondialisation et du changement climatique : accommodations, résistances, abandons, action collective…

* les PP : l’État et les politiques publiques.

* Les propositions portant sur les aspects immatériels des espaces et des populations concernés (mode de vie, représentations sociales…) seront très appréciées

Calendrier

Les propositions d’articles d’environ 1000 mots sont à envoyer en français (auteurs francophones) ou en anglais (auteurs d’autres langues) pour le 9 juillet 2018 à Laurent Auclair (laurent.auclair[at]univ-amu.fr), Mohamed Raouf Saïdi (saidi.raouf[at]free.fr) et Coralie Mounet (coralie.mounet[at]univ-grenoble-alpes.fr), ainsi qu’à la coordination éditoriale, Olivier Vallade (olivier.vallade[at]msh-alpes.fr). Les articles définitifs sont attendus pour le 1er novembre 2018. L’article doit être soumis dans une des langues de la revue : langues alpines – français, italien, allemand –, espagnol ou anglais. L’auteur doit au préalable prévoir la traduction dans la seconde langue après expertise. L’une des deux versions doit être en anglais. Si l’article est proposé en anglais au départ, la traduction doit être faite en français. La publication est prévue pour fin 2019.

Plus de détails

https://journals.openedition.org/rga/4002