Université d’hiver « Le paysan souverain : la recherche paysanne pour l’autonomie des agriculteurs », Munster (Alsace, France) du 3 au 13 janvier 2017

Université d’hiver « Le paysan souverain : la recherche paysanne pour l’autonomie des agriculteurs », organisé par la mouvement biodynamie,  Munster (Alsace, France), du 3 au 13 janvier 2017.

Pour en savoir plus :

plaquetteetbulletininscription

Soutenance de la thèse de Mathilde Fautras « La terre entre racines, épargnes et spéculations. Appropriations foncières et recompositions de l’espace rural à Regueb (Tunisie), le 5 décembre 2016 à 14h30, Université Paris Ouest, salle A406

Séminaire « Agriculteurs, sols et semences dans la globalisation : coopération, concurrence et prédation », EHESS.

Séance introductive de mon séminaire « Agriculteurs, sols et semences dans la globalisation : Coopération, concurrence et prédation »

Birgit Müller

le 5 décembre 2016, École des hautes études en sciences sociales

11 h à 13 h (salle 587, bât. Le France, 190-198 avenue de France 75013 Paris),

Les pratiques agricoles attirent l’attention des décideurs politiques à l’échelle nationale et internationale, mobilisent les écologistes et alimentent des batailles idéologiques sur les sites web des entreprises agrochimiques et des organisations internationales. La culture des OGM, les bio-carburants, et les processus de standardisation sont l’objet d’une «guerre technologique» au sein de l’agronomie et dans les sciences sociales.
Dans les débats sur l’avenir des mondes agricoles nous observons une transformation: les questions concernent moins l’expansion agricole et les droits fonciers, mais demandent quoi et comment cultiver, comment gérer la fertilité des sols et conserver l’autonomie sur les semences. L’agronomie devient politique: Lors d’une conjoncture historique dans laquelle les petits agriculteurs à travers le monde sont confrontés à de multiples vecteurs de dépossession, les stratégies de débrouillardise et de contestation redécouvrent l’expérimentation avec des pratiques alternatives de culture, la fertilisation organique des sol et l’échange des semences, et sur le plan social des services et des informations.

Le séminaire mettra le focus cette année sur les formes de coopération parmi les agriculteurs, mais aussi entre agriculteurs, consommateurs et citoyens. Nous regarderons aussi bien les coopératives de production et de service, que les fonds de commercialisation et les réseaux de circuits courts, et les banques et les réseaux d’échange de semences. Comment ces formes de coopération institutionnalisées et informelles s’inscrivent-t-elles dans les programmes gouvernementaux, les projets de développement et les contrats avec firmes du secteur privé ?

La séance suivante

« Les coopératives agricoles dans la globalisation »

intervenants : Marie Aureille, Jules Hermelin, Etienne Monin et Birgit Müller

se déroulera sous forme de journée d’étude

9 heures à 18 heures

16 janvier 2017

Salle Jean Pierre Vernant, EHESS 190 ave de France 75013 Paris

Lire la suite

Parution de l’ouvrage d’Agnès Roche « Des vies de pauvres. Les classes populaires dans le monde rural ».

Agnès Roche
Des vies de pauvres. Les classes populaires dans le monde rural
Presses universitaires de Rennes, 2016

Que sait-on de la pauvreté dans nos campagnes ? Cet ouvrage est le fruit de trois ans d’enquête de terrain dans le département du Puy-de-Dôme. Une centaine d’histoires de vie ont été recueillies, et une centaine de portraits ont ainsi été brossés : des « vies de pauvres », dans une société française qui cantonne les « petits » et organise leur reproduction sociale, sans bruit, dans des territoires périphériques relégués.

Des portraits qui racontent les classes populaires

  • Des jeunes relégués
  • Retraités modestes : des vies de petites gens
  • Des lisières aux marges : travailleurs pauvres en galère et éclopés de la vie
  • La fin des petits paysans

Catégories de pauvres et mécanismes de la domination

  • La jeunesse populaire : pas de « jeunesse » pour eux
  • Être vieux et pauvre
  • Travailleurs pauvres et éclopés de la vie : travailler, ou pas
  • Paysans : la fin d’un monde
  • École : la dépossession
  • Liens familiaux : entre douleurs et solidarités
  • La misère de condition

Collectivités, Territoires, et Mal-développement dans les campagnes marocaines : le 23 nov. 2016 à l’iReMMO

Collectivités, Territoires, et Mal-développement dans les campagnes marocaines
Le 23 novembre 2016
18h30-20h30

Gérard Faÿ, enseignant à la Faculté des lettres et sciences humaines de l’université Mohammed V de Rabat avant d’exercer les fonctions d’expert socio-géographe dans différents projets PNUD-FAO liés à l’administration des Eaux et Forêts et de la Conservations des Sols. Ancien enseignant-chercheur à l’Institut national d’Aménagement et d’Urbanisme (INAU) avant de rejoindre l’université Paris VII. Il travaille encore en relation avec plusieurs laboratoires de Paris-Diderot et de Parix-Nanterre.

Gustave Massiah, ingénieur, ancien professeur à l’École nationale supérieure d’architecture de Paris-La Villette, membre du Conseil international du Forum social mondial, ancien président du Centre de recherche et d’information pour le développement (CRID), membre du Conseil scientifique d’Attac-France, auteur d’Une stratégie altermondialiste (La Découverte, 2011).   Lire la suite

Séminaire ruralités contemporaines, projection du film « Marie, un engagement paysan », 17 novembre 2016

 

SEMINAIRE RURALITES CONTEMPORAINES 
(EHESS, salle 13 de 10h à 13h au 105 boulevard Raspail, 75006 Paris)
17 novembre 2016

Projection du film : « Marie, un engagement paysan »

Intervenants : les réalisateurs Daniel Blanvillain et Alain Barthot, et l’agricultrice Marie.

Présentation : Bernadette Lizet et Michel Streith

Une agricultrice du Bourbonnais explique son choix de ne pas se moderniser à outrance. Elle aime son travail et tire un revenu très correct de sa petite exploitation grâce à la vente directe de ses fromages (vaches et brebis). La discussion portera sur le  film lui-même, son contenu, son histoire et son parcours. Ce cas de figure d’une femme agricultrice contestant la course à l’endettement et à l’agrandissement, de l’intérieur du système, sera également replacé dans le contexte général des petites paysanneries, qui ont perduré en dépit de leur mort annoncée, en France et ailleurs dans le monde.

 

Film-recherche de Jean-Pascal Fontorbes et Anne-Marie Granié « Terroir, territoire, Aubrac : je vais voir mes vaches ».

Film-recherche de Jean-Pascal Fontorbes et Anne-Marie Granié : « Terroir, territoire, Aubrac : je vais voir mes vaches ». L’Aubrac, un agencement de lieux singuliers ayant une forte valeur d’usage et qui font sens pour ceux qui l’habitent et sont habités par lui.

Le film est visible sur : http://sms.hypotheses.org/7983

Parution de l’ouvrage « Le Sacrifice des paysans. Une catastrophe sociale et anthropologique » de Pierre Bitoun et Yves Dupont, Éditions L’Échappée.

Parution de l’ouvrage « Le Sacrifice des paysans. Une catastrophe sociale et anthropologique » de Pierre Bitoun et Yves Dupont, Éditions L’Échappée.

Pour en savoir plus :

https://www.lechappee.org/le-sacrifice-des-paysans

 

Parution de l’ouvrage « Jalons pour une ethnologie du proche. Savoirs, institutions, pratiques » sous la direction de Jean-François Simon et Laurent Le Gall, Centre de recherche bretonne et celtique.

Parution de l’ouvrage « Jalons pour une ethnologie du proche. Savoirs, institutions, pratiques » sous la direction de Jean-François Simon et Laurent Le Gall, Centre de recherche bretonne et celtique.

Pour en savoir plus :

flyer_ethnoproche

bon-de-commande

5es journées petites paysanneries « Les petites paysanneries et la ville. Un mariage de raisons…, 19-21 octobre 2016, Université Paris Ouest Nanterre, bât. Max Weber

affiche-jpp5

Cher-e-s collègues,

Nous vous prions de trouver ci-joint le programme des 5ès journées petites paysanneries :

Les petites paysanneries et la ville. Un mariage de raisons…

qui seront l’occasion pour nous de rendre hommage aux travaux de notre collègue et amie

Nicole Mathieu

Les journées se tiendront les 19-21 Octobre 2016 à l’Université de Paris Nanterre La défense, Bat. Max Weber.

L’entrée est libre, mais les réservations sont recommandées : gpp.evenement[at]gmail.com

En espérant vous y trouverez nombreux et nombreuses

Merci de diffuser dans vos réseaux.

Bien cordialement

Pour l’équipe d’organisation, M R Saïdi

Pour en savoir plus : Programme-5e-JPP